schillingreport 2022 – Transparence au sommet

Les organes directeurs de l’économie suisse et du secteur public

Sur tous les fronts, percée du projet intergénérationnel en faveur d’un équilibre des genres. Les entreprises du SMI sont les pionnières de cette évolution: la proportion de femmes au sein de leurs directions augmente de cinq points de pourcentage (+36 %) et passe à 19 %, tandis qu’au sein des conseils d’administration, la barre des 30 % est franchie, trois ans avant la fin de la période transitoire. Parmi les 100 plus grands employeurs suisses, 34 % d’entreprises emploient au moins deux femmes à des postes de direction: pour la première fois, c’est plus que celles qui n’en emploient pas du tout (31 %). Et dans le même temps, la proportion de femmes au niveau de la direction augmente de quatre points de pourcentage (+31 %), pour passer à 17 %. Si elles poursuivent au même rythme, les entreprises devraient atteindre la valeur indicative des 20 % au plus tard en 2024, soit six ans avant la fin de la période transitoire. Au sein des conseils d’administration du secteur privé, la proportion de femmes atteint désormais 26 % (+2 points de pourcentage), et là encore, le cap des 30 % sera franchi dès 2024. Le secteur public enregistre déjà une proportion de femmes de 23 % aux postes de cadres supérieur-e-s.

Depuis 2006 le schillingreport recueille les données sur la composition des directions et conseils d’administration des quelque 100 plus grands employeurs suisses. Ces analyses montrent l’évolution des organes étudiés sur les 17 dernières années, en se concentrant plus précisément sur la diversité des genres et la proportion de personnes étrangères au niveau de l’encadrement. Pour la sixième fois, le schillingreport compare économie privée et administrations publiques en termes d’organes directeurs et de relève en vue de la diversité des genres.

Le schillingreport crée la transparence au sommet.

Vous trouverez de plus amples informations dans le schillingreport 2022 ainsi que dans le communiqués de presse.